Avant d’appeler la première carte du mort, le déclarant devrait toujours prendre quelques minutes de réflexion pour faire un plan de jeu. Il laisse ainsi le temps aux adversaires d’examiner le jeu qui vient d’être étendu sur la table.

Lire la suite de l'article »

Comme déclarant, vous devez appeler les cartes jouées par le mort. Si vous nommez seulement la couleur, c’est la carte la plus basse de cette couleur qui doit être jouée.

Lire la suite de l'article »

Si votre partenaire ne fournit pas la couleur demandée, vous pouvez dire « Pas de ? » pour lui demander de vérifier. Il est préférable de corriger ainsi cette erreur que d’en subir les pénalités (renonce).

Lire la suite de l'article »

Le mort doit rester impassible jusqu’à la fin du contrat; c’est seulement alors qu’il peut signaler une irrégularité.

Lire la suite de l'article »

Comptez vos cartes faces cachées. C’est un règlement et cela permet de découvrir les erreurs avant que les joueurs aient vu leurs cartes.

Lire la suite de l'article »

Attendez que ce soit à vous d’enchérir pour demander des explications sur les enchères des adversaires.

Lire la suite de l'article »

Évitez de toucher les cartes des autres joueurs.

Lire la suite de l'article »

Ne regardez pas fixement votre partenaire en attente d’une réaction ou d’un hochement de tête.

Lire la suite de l'article »